đŸ„ŠAshita no Joe ă‚ă—ăŸăźă‚žăƒ§ăƒŒ Est un manga dessinĂ© par Tetsuya Chiba sur un scĂ©nario de Asao Takamori (qu’ont appel aussi Ikki Kajiwara). Il a Ă©tĂ© prĂ©publiĂ© dans le magazine Weekly Shƍnen Magazine entre janvier 1968 et mai 1973, et a Ă©tĂ© compilĂ© en vingt tomes au 10 novembre 1993. Plusieurs rĂ©Ă©ditions du manga ont Ă©galement vu le jour. La version française est Ă©ditĂ©e en intĂ©gralitĂ© dans une Ă©dition de luxe de treize volumes par GlĂ©nat.Le manga fut adaptĂ© deux fois en anime, en 1970 la vache je sais sa nous remonte loin et pour d’autre ne les rajeuni pas (Ashita no Joe – 79 épisodes, jamais diffusĂ©e en France) et en 1980 (Ashita no Joe 2 avec 47 épisodes dont seuls les 26 premiers furent diffusĂ©s en France sur La 5 en 1991 sous le titre Joe 2), ainsi que deux films d’animation. Pourquoi personne ne rĂ©-edite la premiere version de l’animĂ© ont serai surement nombreu Ă  foncer le prĂ©-commander. Ashita no Joe 2 a fait l’objet d’une sortie en 3 coffrets DVD chez IDP, comportant une version japonaise sous-titrĂ©e et une version française complĂ©tĂ©e pour l’occasion.L’Ɠuvre est aujourd’hui vue comme un manga culte et s’est vendue Ă  plus de 16 millionsd’exemplaires c’est pas cool?À l’occasion du 50e anniversaire de la sĂ©rie, en 2018, un anime hommage produit par TMS Entertainment est diffusĂ© sous le titre Megalo Box et je vous encourage Ă  le regarder, Joe Yabuki a 15 ans c’est un jeune orphelin bagarreur. Arrivant dans un bidonville, presque sdf ses talents au combat attirent l’intĂ©rĂȘt de Danpei, un ancien boxeur trĂšs porter sur la bouteille et qui physiquement me fait un peu penser au boxeur americain Myke Tyson ne me demander pas pourquoi je ne le sais pas, Danpei dĂ©cide d’entraĂźner le jeune Joe pour en faire un grand boxeur.Mais, Joe n’est pas trop intĂ©ressĂ© par cette idĂ©e, et a des problĂšmes avec la police. Mais petit Ă  petit celui-ci fini par accepter et commence Ă  combattre.Ashita no Joe, c’est avant tout une histoire de personnages. Joe Yabuki, le hĂ©ros, est un personnage Ă  l’aura incroyable. Une prĂ©sence forte.La base de son caractĂšre est fondĂ©e sur son tempĂ©rament trĂšs impulsif. Il peut paraitre dĂ©testable Ă  cause de cela, mais sa colĂšre l’emmĂšnera tellement bas, que le voir se battre pour remonter, pour briller sous les projecteurs des salles de boxe, sera passionnant. Oui sa peu faire vaguement pensĂ© au film rocky balboa d’ailleurs en Espagne le manga s’appel Rocky Joe. C’est un personnage qui n’a pas Ă©tĂ© crĂ©er pour plaire et c’est ca qui le rend genial, il n’a pas Ă©tĂ© « formatĂ© » pour le public. Sans doute qu’à l’époque, les mangaka avaient les mains moins liĂ©es par les Ă©diteurs et la censure du politequement correct. Un personnage de cette qualitĂ© ne peut pas Ă©voluer seul. Rikiishi qui est le rival emblĂ©matique de Joe et un autre personnage important de la sĂ©rie. Lui aussi possĂšde un trĂšs grand charisme et les matchs de boxe entre lui et Joe sont de grands moments du manga tant sur le plan Ă©motionnel que sportif.

Vidéo du culte Ashita No Joe